La préparation des bagages :

Billet en poche, il nous est nécessaire d’organiser nos bagages pour le départ. Mais comment s’organise les bagages pour un voyage au long cours à vélo ? Pour une mère et son enfant ?

Première chose : les vélos

Nous partons avec un vélo chacun

Nathan et son vélo

Trouver un vélo de voyage pour enfant n’est pas une mince affaire, nous avons donc pris un cadre acier ancien Decathlon et un mécanicien a fait un montage complet du vélo. De plus, Nathan a une sacoche guidon et deux sacoches arrières.

Marine et son vélo

J’ai changé mon fidèle compagnon pour ce Fahrrad TX-400, équipé et de bonne facture ^^ Je serais équipée de deux sacoches arrières, deux sacoches avant et un top case sur le porte bagage arrière.

quelles sacoches et comment organiser ?

Nous avons des sacoches Vaudes chacun.

Allez début de présentation par Nathan ^

le rangement de nos sacoches

Pour que tout puisse rentrer, il faut que tout soit ORGANISE ^^ 

De plus, Nathan ne va pas avoir trop de poids, on priorise les équipements encombrants mais peu lourds.

Nathan a donc dans ses sacoches : 

  • Trousse de vêtements à Nathan
  • Trousse de vêtements pour moi
  • Trousse à pharmacie avec serviettes de toilettes
  • Trousse de toilette
  • Claquettes du soir
  • Ses jeux
  • Ses affaires écoles
  • Sa sacoche guidon (appareil photo, jumelle, porte-monnaie important ^^, liseuse )

Pour moi, cela se décompose en 3 postes : 

  • Les sacoches avant sont principalement pour la nourriture, le réchaud multi combustible, la popotte, et le nécessaire de cuisine)
  • Les sacoches arrières représente le matériel multimédia (Gopro, ordinateur, batterie rechargeable et panneau solaire, les branchements nécessaires), le matériel de bivouac (matelas gonflables, sacs à viande, maillet, coussin, moustiquaires), le matériel d’équipements (surpantalons de pluie, tour de cou mérinos, bonnet mérinos, sous gants mérinos et gants imperméables, gilet de sécurité), le top case sur le porte bagage regroupe le bivouac (tente mutha hubba 3P, 2 duvets TK3 sea to summit) et le sac de rando qui servira aussi pour les courses 
  • La sacoche guidon est nécessaire pour les papiers d’identité bien sûr, tout le quotidien, téléphone, liseuse, GPS…

Les sacoches de Nathan

Les sacoches de Marine

Le sac top case !!

a quoi se résume nos trousses de vêtements ?

Tout d’abord, pour tout l’équipement de bivouac, vêtements technique, nous avons donné notre confiance à un spécialiste à Nantes pour avoir l’équipement adapté à notre projet, qui a su être à notre écoute.

Nathan on a adapté car pour les enfants c’est très compliqué, mai je voulais que Nathan soit équipé comme sa maman.

Pour ce type d’aventures, on apprend à se délester du superficiel, car dans la difficulté, on maudit ce poids inutile.

Nous avons donc notre tenue du jour chacun : 

  • Pantalon technique (moi Haglof, Nathan Vaude)
  • Polo manche longue mérinos (Icebreaker)
  • Veste polaire (Rab)
  • Sous vêtements mérinos
  • Veste gore-tex (moi Haglof, Nathan Patagonia)
  • Chaussure trail en gore tex
  • Chaussettes merinos
  • Petit équipement mérinos (tour de cou, bonnet, sous gants Icebreaker)
  • Doudoune duvet (moi Rab, Nathan Patagonia)

Ensuite, on a notre trousse de vêtements, qui complète notre tenue :

  • 2 t-shirts
  • Un collant thermique mérinos
  • Un legging long
  • 2 sous vêtement
  • Maillot de bain
  • Paire chaussette chaude mérinos

C’est une trousse réduite, qui permet un delta de températures variables entre -10° et au plus, où l’on adaptera les épaisseurs selon les conditions météos. On oublie les talons, la simplicité recentre sur l’essentiel.

Vêtements de Nathan

Vêtements de Marine

Et pour la trousse de toilette ?

Elle est simple et concise : 

  • Savon solide (savon bio et un savon de marseille pour également la lessive)
  • Shampooing solide
  • Dentifrice solide
  • Brosse à dent bio
  • Nettoyant visage solide
  • Peigne
  • Crème visage
  • Rasoir
  • Médicaments
  • petit crayon maquillage (pour être un peu présentable en visite^^)

On n’oublie pas une trousse à pharmacie pour parer les petits soucis (crème anti frottement, antalgiques, ibuprofène, compresses, antiseptiques, pansements, pince à épiler, ciseaux, crème arnica, baume du tigre, et mes médicaments quotidiens (eh oui thyroidectomie)

Présentation

les démarches administratives

Selon les compagnies les conditions changent donc bien prendre le temps de regarder (nous avions une première expérience pour notre voyage au Portugal)

Nous avons récupéré des cartons chez notre mécanicien cycle avec les protections.

Pour la mise en carton c’est relativement simple, il faut dégonfler les pneus, enlever la roue avant, enlever les pédales, et désaxer le guidon, et finir par bien le protéger.

Notre compagnie WestJet, nous autorise un vélo par passager dans son carton, avec un poids non excédentaire à 45 kg et une dimension totale de moins de 3m.

Cela nous a permis de mettre un maximum de nos affaires dans le cartons de qui permet également de contenir le vélo dans le carton. Nous les avons bien emballé avec du film à palettes.

Pour finir, il reste plus qu’à fournir les pièces administratives : 

  • Cartes embarquements avec passeport
  • Autorisation de territoire pour Nathan avec le livret de famille
  • Preuve de vaccination et test pour Nathan (non vacciné)
  • Enregistrement des bagages spéciaux

Ensuite il y a plus qu’à voler vers la première destination -> Le Canada 

Laissez nous vos impressions

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.